Jules Renard

"CHACUNE DE NOS LECTURES LAISSE UNE GRAINE QUI GERME" - Jules Renard

Spéciale Usborne...


lundi 1 septembre 2014

J'habille les oursons pour l'école - Autocollants Usborne

Felicity Brooks
Illustrations : Ag Jatkowska

Editions Usborne
Paru en Août 2014
16 pages
4,95 euros

Loisir Jeunesse dès 3 ans
Thèmes : Ecole, Autocollants, Oursons


        Pour les enfants qui aiment habiller leurs ours en peluche, voici quatre charmants oursons Zazie, Oscar, Rosie et Benjamin qu'il va falloir préparer pour l'école. Avec 200 autocollants aux formes simples, il sera facile de repérer, de décoller et d'identifier où ils doivent être placés. Le thème est parfait en ce moment (fin août les jours défilent, la rentrée se profile à grands pas) et permettra aux enfants de découvrir leur prochain environnement. 
J'habille les oursons pour l'école c'est un livre-jeu d'autocollants sympathique et fun.  Quatre oursons tout mignons, illustrés avec couleurs et douceur, doivent se rendre à l’école, mais ils ont besoin d’aide pour se préparer en fonction de la météo et des différentes situations qu'ils vont rencontrer.

Chacun doit préparer sa boîte à goûter et son sac. Il va falloir chercher ce qu'il faut mettre dedans. Chaque ourson a une couleur dominante : rose, bleu, vert et jaune. Il sera facile pour l'enfant d'identifier les bons autocollants. Le départ pour l'école arrive mais il pleut. Quels vêtements faut-il porter pour se protéger de la pluie? A l'école, il y a le coin portemanteaux, la salle de classe, le coin peinture, la récréation... Pour se divertir, les oursons vont aussi se déguiser. Après cette journée bien remplie, il est temps de rentrer à la maison, attention de ne rien oublier : sacs et manteaux.



J'habille les oursons à l'école est un album complet puisqu'il aborde le rythme scolaire avec des temps d'étude (la classe) et des temps de loisir (récréation, déguisement). Il y a tout ce côté préparatifs selon la météo qui va permettre aux enfants de développer leur sens de l'analyse. Les autocollants Usborne le prouve encore une fois avec cet ouvrage idéal pour apprendre à l'enfant à se concentrer sur un thème, à jouer seul ou avec lui, pour exercer la motricité fine et s'appliquer. En cherchant les autocollants, en les collant, l'enfant peut aussi s'exprimer et raconter l'histoire de ces quatre oursons.

C'est un livre amusant, à faire profiter dès 3 ans faisant fonctionner les capacités d'expression et d'observation des plus jeunes. Les illustrations sont en plus réussies et très agréables à regarder. 
A l'approche de la rentrée des classes, ce cahier peut les rassurer en les familiarisant avec leur prochain environnement tout en jouant et en décrivant les décors. Ceux qui connaissent déjà l'école, se remettront dans le bain d'une journée type. J'aime cette collection d'autocollants car elle favorise l'esprit participatif des enfants qui aiment s'appliquer, se concentrer longtemps sur une même activité et sont très attentifs aux images.

samedi 30 août 2014

Chien Pourri à l'école

Colas Gutman
Marc Boutavant

Ecole des Loisirs
Collection Mouche
Paru en Août 2014
72 pages
8 euros

Roman cadet dès 6 ans
Thèmes : Ecole, Animaux, Humour

Quatrième de couverture : Aujourd'hui Chien Pourri va à l'école! Réussira-t-il à faire le beau devant sa maîtresse, à ne pas s'endormir au cours de maintien? A jouer au foot à la récré sans servir de ballon? Et surtout apprendra-t-il à lire pour déchiffrer les étiquettes dans sa poubelle? Bon courage, Chien Pourri!


"Depuis sa naissance, Chien Pourri a avalé cent cinquante-sept saucisses avariées, bu trois litres et demi d’eau de Javel et a même failli s’empoisonner avec de la mort aux rats. Tout ça parce que dans sa poubelle, Chien Pourri ne sait pas lire les étiquettes ! Mais aujourd’hui, c’est fini : Chien Pourri va à l’école."


Chien Pourri est tout excité. Il annonce la nouvelle à Chaplapla qui ne partage pas son enthousiasme mais l'accompagne sur le chemin, à condition que Chien Pourri lui raconte une histoire le soir. Mais difficile de se faire accepter dans une école où Chien Pourri est le seul chien de poubelle crasseux. Les camarades ne sont pas sympas et la maîtresse est très sévère. Entre les cours de reconnaissance de puces, celui du maintien et de la posture, la leçon de calcul et de vocabulaire, la cantine loupée, la récré désastreuse où Chien Pourri a servi de ballon, Chien Pourri a une journée bien remplie mais qui se passe pas comme prévue! 

            Toujours aussi hilarante et originale, la serpillière ambulante et dégoulinante de saleté, notre chien pourri préféré revient dans une aventure qui sent bon la rentrée des classes. Il est trop chou et adorable avec sa patte levée, son air concentré et attentif, réfléchissant durement pour répondre correctement à la maîtresse. 
Humour vache, fantaisie, amitié, solidarité et tendresse planent encore dans cette nouvelle aventure scolaire! On ne peut s'empêcher de s'attacher à ce duo irrésistible même si Chien Pourri n'a rien pour lui (moche, puant et bête), il nous fait sourire. Chaplapla est absent dans cette histoire mais on a la joie de le retrouver le soir, après l'école, ramenant un goûter de luxe à son meilleur ami. Malgré les moqueries des autres chiens, leur méchanceté et manigances, Chien Pourri, naïf et optimiste ne perd rien de sa bonne humeur. Car finalement aller à l'école c'est aussi apprendre de la vie. J'aime le message véhiculé dans chacun des titres : trouver sa place dans un monde parfois bien cruel, rester positif, s'affirmer, rester différent malgré la pression extérieure sans jamais écraser les autres.

Une bonne dose d'humour, des illustrations expressives et réjouissantes, je crois que Colas Gutman tient son anti-héros fétiche, en tout cas, le mien c'est certain! Une très bonne lecture à tester avant la rentrée, le jour de la rentrée et même après!



vendredi 29 août 2014

Les vois-tu ? Les souris

Louie Stowell
David Semple

Editions Usborne
Collection Les vois-tu ?
Paru en Août 2014
34 pages
6,50 euros

Loisir Jeunesse dès 3 ans
Thèmes : Autocollants, Jeux, Souris

"Dans ce livre, tu découvriras un monde de souris amusant, chaotique et plein de fromages ! Chaque scène fourmille de détails à observer et à décrire. Tu trouveras aussi des pages de jeux et des autocollants."


La couverture foisonnante et son côté foufou m'a complètement attiré vers cet album mettant en scène des souris rigolotes et mignonnes. Il y en a tellement qu'on ne sait plus où donner de la tête (ou des yeux) et cela nous promet de joyeuses heures d'observation et de multiples possibilités de jeux. Sur le principe du "Cherche et trouve", Les vois-tu ? sur le thème des Souris est idéal parce que les souris, y'en a de partout, ça grouille, ça fouine, c'est drôle. Ces petites bêtes se faufilent de partout et fourmillent à chaque décor. Grâce aux illustrations jouissives et craquantes de David Semple, on se régale. 


Il faudra repérer certaines souris habillées de telle ou telle manière, ou des personnages avec telle spécificité et même des objets. Chaque scène est joliment décorée et représente un univers particulier qui est super attractif et donne envie : l'espace, le studio de cinéma, le rallye, le monde sous-marin, la jungle, la ville, le parc d'attraction, la fête foraine, sur la lune, les pentes de ski, la fabrique de fromage... C'est parfois chaotique, rempli de détails amusants et tellement fantaisistes que cela ne peut que plaire et captiver. Sur chaque double-page il y a une foule de choses à repérer, une liste de choses à trouver mais on peut aussi raconter des mini histoires entre les souris. 

Grâce à des petites bulles effet bande dessinée, les personnages nous invitent à résoudre des énigmes, à observer aux alentours pour trouver d'autres objets.  Ensuite le livre devient jeu avec une partie consacrée aux autocollants (150 autocollants), aux points à relier, labyrinthes, jeu des différences, un coloriage, compléter et décorer des scènes de décors (la salle d'Halloween). L'humour est bien présent car les dessins sont expressifs et les souris mènent des petites vies bien farfelues. Un album jeu à mini prix, très chouette et sympathique qui occupera les enfants pendant des heures de distraction.


jeudi 28 août 2014

Ma chère grand-mère exagère

Tracey Corderoy
Illustré par Joe Berger

Gallimard Jeunesse
Traduit de l'anglais par Anne Krief
Paru le 28 août 2014
26 pages
12,90 euros

Album Jeunesse dès 5 ans
Thèmes : Humour, Magie, Sorcellerie

"Ma grand-mère n'est pas tout à fait comme les autres. Son sac à main siffle et saute, et ses animaux de compagnie sont plutôt gluants ! Avoir une sorcière pour grand-mère peut-être amusant...ou très embarrassant, en particulier au supermarché! Mais quand deux voleurs surgissent, un petit coup de baguette magique est le bienvenu!"

J'adore la série Ma chère grand-mère... parce que ce sont toujours des albums bourrés d'illustrations comiques et de détails so british, plein de couleurs. Ce sont des albums réjouissants et de fait Ma chère grand-mère exagère ne déroge pas à la règle. L'histoire drôle et pleine de magie fera sourire. On retrouve une petite fille et sa grand-mère pas comme les autres. La petite fille trouve que sa grand-mère en fait parfois un peu trop comme dans ce super-marché où elle fait danser les pop-corns et les sous-vêtements. Bref, avec ses manies exceptionnelles et carrément explosives, difficile de ne pas se faire remarquer! Mais dans certaines circonstances, heureusement que cette grand-mère extravagante est là pour arrêter de vilains brigands!

Sur un air toujours aussi entraînant, Ma chère grand-mère exagère propose une histoire classique et attachante qui néanmoins en dit beaucoup sur la complicité fille/grand-mère, sur le droit à la différence, sur l'envie d'affirmer sa personnalité aussi bizarre soit-elle. Les illustrations dynamiques, pétillantes, élancées et rafraîchissantes de Joe Berger rendent l'ouvrage attractif, plein de peps et de bonne humeur. Les albums de la série ont un charme indéniable grâce à leurs illustrations genre "vintage", au petit zeste enfantin de magie et de folie toujours aussi festif et léger, plein de fantaisie. Un autre album qui fera des heureux!


A découvrir sur le blog : Ma chère-grand mère est une sorcière


jeudi 21 août 2014

TERRE-DRAGON - Tome 1 - Le souffle des pierres

Erik L'Homme

Gallimard Jeunesse
Paru en Août 2014
256 pages
11,50 euros

Roman Junior dès 10 ans
Thèmes : Héroïc fantasy, Aventure, Amitié

Quatrième de couverture :  Sur un territoire déchiré par les vents vivent d'étranges tribus soumises au règne d'un invisible roi-dragon. le jour où Aegir, l'enfant à la peau d'ours, échappe aux guerriers qui le gardent en cage, le destin du royaume bascule. Traqué sans relâche, Aegir croise la route de Sheylis, une apprentie sorcière chassée de son village. Un sortilège puissant va bientôt unir les deux adolescents contre leur volonté…

A propos de l'auteur :  Erik L'Homme passe son enfance à Dieulefit, dont la branche maternelle de sa famille est originaire. Ayant peu d'amour pour l'école (sauf pour les matières littéraires), il se délecte surtout de ses activités parascolaires (piano, rugby) au rang desquelles de grandes promenades dans la nature en compagnie de son père et de ses frères. La passion de la nature ne le quittera d'ailleurs jamais, et après avoir passé une maîtrise d'Histoire à l'Université de Lyon, il part à la découverte du monde pendant de nombreuses années, accompagné de l'un de ses frères, photographe, dans des voyages qui les conduiront du Pakistan à la Malaisie en passant par l'Afghanistan, les Philippines, le Liban, le Maroc et la Thaïlande. De retour en France, il reprend des études doctorales à l'EHESS puis écrit son premier ouvrage, consacré au royaume de Chitrâl (Pakistan) où son frère et lui ont séjourné pendant deux ans, et à sa langue (le khowar) qu'ils y ont apprise. Après sa rencontre avec Jean-Philippe Arrou-Vignod, auteur et directeur littéraire chez Gallimard, il se lance dans l'écriture de romans jeunesse avec la publication en 2001 de "Qadehar le sorcier", premier tome de la trilogie "Le livre des Etoiles". Une première publication qui recevra le Prix Jeunesse du Festival international de géographie de Saint-Dié-des-Vosges, le deuxième de la trilogie "Le seigneur Sha" recevra aussi le prix des collégiens du Var. En 2009 ses livres jeunesse publiés sont au nombre de dix : la trilogie Le Livre des étoiles, celle des Maîtres des brisants (un space opera dont le troisième opus, Seigneurs de guerre, vient de sortir), l'album des Contes d'un royaume perdu (illustré par François Place) et Phaenomen, thriller fantastique en trois tomes également qui commence à avoir du succès à l'étranger.

              Voici une nouvelle trilogie d'héroïc fantasy pour les juniors. Aegir, 12 ans, est prisonnier par les Naatfarirs, qui ont tué ses parents. Mais pourquoi l'a t-on laissé en vie? Pourquoi le retient-on en cage? Lorsqu'il parvient à s'évader, il rencontre une jeune fille de son âge Sheylis, qui fuit le village de sa grand-mère qui était une sorcière. Elle est soupçonnée de porter le mauvais oeil, aussi les villageois la traque sans relâche. Leur route se sépare et tandis que Sheylis se fait capturer par une étrange secte du Crâne, Aegir se transforme en un ours gigantesque. Il découvre ainsi qu'il est un Dakan et que sa vie est précieuse pour les Naatfarirs. Le Dakan est une figure mythique, une sorte d'ours-garou terrifiant. Il doit se manifester à partir de 16 ans mais le lien qui unie Sheylis à Aegir semble agir plus rapidement sur le jeune garçon, qui part à la recherche de Sheylis.

Erik L'Homme signe un retour attendu avec le premier tome de sa nouvelle trilogie Terre-Dragon. Pour l'auteur, il s'agit de renouer avec ses précédents romans Livre des Etoiles et Maîtres des Brisants. Terre-Dragon offre des paysages grandioses et sauvages, une sorte d'île au milieu de montagnes. L'univers est plutôt sombre avec une société hiérarchisée en clans et tribus qui vivent sous le joug d'une unique croyance : celle des Trois Dieux (Le Chevaucheur de Vent, Le Maître de la Foudre, La Reine des Montagnes) et unis autour d'un long poème épique de Rosk-le-Borgne. 
Le contexte est celui d'une époque médiévale car les modes de vie, les coutumes oscillent entre archaïsme et mysticisme. De fait, l'univers magique propose une aventure captivante. On pressent qu'Aegir et Sheylis ont un grand destin, une mission à accomplir, livrée par une prophétie. Est-ce que tout cela a avoir avec le roi-dragon?

Les personnages sont très attachants et Aegir reste fascinant avec son pouvoir de métamorphose, sa peau d'ours qui le protège d'une certaine manière. Il y aussi Doom le Scalde, un jeune musicien rêvant d'aventures, Gaan le Fou, vieux mendiant aveugle plein de sagesse, Ishkar, chef des guerriers, Sahr-Sâ, serviteur de la prophétie...les personnages évoluent dans un maelstrom d'émotions qui font place à l'amitié, au courage, à l'honneur et à la liberté. Il y a des sorciers rouges et des sorciers noirs, une bonne dose de suspense et de mystères et le roman s'inscrit dans la lignée des romans fantasy avec tous ses atouts : démons, sorcellerie, prophétie, métamorphoses et quête personnelle. L'écriture d'Erik L'Homme est alerte, efficace, rythmée en chapitres courts.

Une épopée passionnante pour tous les éléments qu'on y découvre, alternant magie, nature, animaux et hommes, tous reliés par un fleuve métallique. Ce tome introductif est réussi et nous embarque dans une course-poursuite redoutable. Un bon point pour la nouvelle saga d'Erik L'Homme et surtout pour l'univers si original qu'il a su construire avec passion.

mercredi 20 août 2014

Voilà, voilà

Ilya Green

Didier Jeunesse
Paru le 20 août 2014
32 pages
11,90 euros

Album Jeunesse dès 3 ans
Thèmes : Animaux, Prénoms, Jeu

 







Voilà... Monsieur Edgard et son canard, Maria Louette et sa grande chouette et Victor Bator et son alligator... Un à un, chaque enfant se promène avec son animal fétiche, associé à son prénom. Le petit lecteur, tout d'abord curieux, sera émerveillé de découvrir quel animal accompagne l'enfant. Ilya Green a imaginé un petit inventaire de bébés attachants, au visage poupon et tout rond, une sorte de spectacle-carnaval où chacun, habillé de mille couleurs éclatantes, se présente avec un prénom (Edgard, Maria Louette, Victor, Valentin, Amir Ina, la fée Maïa...) et chacun a un animal dont le nom a la même terminaison que le prénom de l'enfant. En jouant sur les sonorités, en faisant rimer les prénoms des enfants avec les noms d'animaux, c'est un album festif, rassurant et assez poétique que nous offre Ilya Green. Les mots chantent aux oreilles des petits, les fait sourire, les amuse. Les illustrations sont magnifiques et captivent le regard grâce aux couleurs vives, jolies, au trait marqué et expressif des images. On aime aussi les motifs des vêtements des enfants, fleuris, à petits pois et les étoiles multicolores. L'album joue sur l'onirisme, l'effet de surprise et le côté imaginatif des enfants. C'est un album splendide, où les couleurs joyeuses et réjouissantes ressortent avec contraste et force sur fond blanc. A la fin, le jeu est tellement festif et emporte le petit, qu'il ouvre ses mains pour applaudir. Le regard posé sur l'enfance dans Voilà, voilà est tendre, drôle et singulier. Graphiquement, cet album est très chouette et nous invite à partager un moment d'allégresse et de tendresse. Une belle surprise de cette rentrée!

 



A consulter :
- le site de l'éditeur : http://www.didier-jeunesse.com/

mardi 19 août 2014

La maison de poupée victorienne - Autocollants Usborne

Auteur: Ruth Brocklehurst
Illustrateur: Emanuela Carletti
Traduction: Véronique Duran

Usborne Editions
Paru en Juillet 2014
24 pages
5,50 euros

Loisirs Jeunesse dès 4 ans
Thèmes : Histoire, Angleterre, Maison

"Amuse-toi à décorer cette somptueuse demeure de l'époque victorienne en y ajoutant meubles, cadres, jouets, bibelots, vêtements et toutes sortes d'autres objets."

Je suis bluffée. Je suis séduite par ce concept unique et si original. J'ai voulu tenter la découverte de La maison de poupée victorienne, tout d'abord parce que le thème m'intriguait (comment arriver à retranscrire un thème historique dans un album d'autocollants ?) puis surtout pour les décors mis en page. 

Je n'ai pas été déçu et cet ouvrage a fait l'unanimité auprès de ma petite cousine qui s'est régalé, avec mon aide, à décorer la cuisine et le garde manger. L'album se présente sous forme de scènes à compléter, des grands décors, magnifiques et joliment illustrés, vides qu'il va falloir meubler avec plus de 240 autocollants. Je me suis bien amusée avec la petite et ce fut un chouette moment de partage et de divertissement. Parmi les autocollants, on va trouver des meubles anciens (le vaisselier, le gong du majordome...), des accessoires à placer dans les décors (bibelots, porte-manteau, jouets, nourriture, vaisselles, maquette de bateau, lustres...) pour décorer la chambre d'enfant, la salle d'étude, la salle de jeux, la cuisine, la salle à manger, le salon, le dressing, la bibliothèque, la chambre des parents, la salle de bain, la buanderie, la chambre de la domestique, sans oublier le magnifique jardin d'hiver. On va trouver aussi des éléments de vie (un chien près de la cheminée, une dinde au four, du thé sur un plateau) C'est un univers de découverte foisonnante qui retranscrit les modes de vie de l'époque et aussi le mobilier typique. 
 
Ce titre va séduire petites et grandes car le thème "maison de poupée" ravira les enfants alors que l'époque victorienne pourra intéresser les adultes qui aiment découvrir un domaine historique. L'ère victorienne est fascinante et captivante. C'est un super album qui montre aux enfants comment les gens vivaient à l'époque, comment était leurs maisons. En effet, on trouve beaucoup d'informations (sur les plaquettes d'autocollants) sur le mobilier, le mode de vie, l'utilisation des accessoires, les caractéristiques architecturales des maisons, le style victorien, le statut des domestiques, leur rôle. Tout ceci permet à l'enfant de faire des comparaisons entre les deux époques avec des notes spécifiques et pertinentes sur l'hygiène, le chauffage. Il y a même un plan géant, vertical qui retranscrit les différents étages de la maison pour mieux mesurer sa grandeur. 
 
Bref, je suis sous le charme de cette collection. Je trouve l'idée excellente et Usborne publie d'autres albums du même genre : la Belle-Epoque, le palais Princier, La mode des années 20, La mode des années 50, La maison de poupée. C'est instructif, sympathique et ça nous divertit pendant des heures. J'adore! C'est un indispensable.






Retrouvez la collection sur le site Usborne : http://www.usborne.com/fr/

Youpi il pleut ! #3 - Les autocollants collection été chez Usborne

C'est l'été! Vous en êtes en vacances ou à la maison. Il pleut, il fait frais, il fait gris. Comment occuper les enfants, qui sans doute, rêvent de se baigner et de profiter du soleil ? Avec les cahiers d'autocollants Usborne, l'été sera festif! Deux titres J'habille les oursons En vacances et J'habille mes amies Collection été, raviront petits et grands colleurs!


J'habille mes amies - Créatrice de mode - Collection Eté

Fiona Watt - Stella Baggott - Antonia Miller
Mai 2014 - 24 pages - 5,50 euros - Dès 5 ans

"Jolis vêtements estivaux aux couleurs vives, accessoires et chaussures...ce livre te propose une foule d'autocollants, dont plus de 150 à colorier, qui te permettront de créer ta propre collection été."

350 autocollants... Imaginez les yeux des petites filles qui pétillent et s'exclament "Oh!!!" devant tant de couleurs, d'accessoires et de styles de tenues à créer et inventer. Au début l'album se présente avec des décors et des mannequins en sous-vêtements. Au milieu, il y a une plaquette d'autocollants avec le titre du thème auxquels ils se rapportent. C'est génial! Mes cousines ont testé et d'emblée elles ont compris le principe du livre. Il faut habiller les mannequins avec les autocollants correspondants et leur inventer une tenue, leur attribuer des accessoires (sacs, bijoux, lunettes de soleil, chaussures). Cet été, il y a plusieurs styles de tenues vestimentaires : la mode fleurie, les tenues de soirées très prisées, la mode nautique, la mode safari, la mode estivale parisienne so chic, tenues de festival, tenues de plage exotiques) mais il y a aussi une partie géniale : l'assemblage des couleurs, des textiles, des accessoires, en associant motifs traditionnels et motifs fantaisie. C'est varié, actuel, girly et fun!

Les petites ont passé la moitié de l'après-midi à s'amuser, à décoller et positionner les autocollants, à habiller leurs poupées et à choisir les tenues. Cela exerce leurs goûts pour la mode mais aussi sensibilise à l'esthétique, à l'harmonie des textiles et des couleurs. C'est exactement le cahier d'autocollants que j'aurai aimé avoir petite!

Tout est joli, les vêtements, les décors grâce illustrations colorées, vives et attractives. Tout est détaillé et travaillé avec réalisme, avec un esprit très tendance. C'est un chouette album pour les filles qui va vite les séduire pour son thème et ses dessins originaux. Des heures et des heures de plaisir, de mode et d'activités autres que le coloriage et le dessin.



*               *                *                 *

J'habille les oursons - En vacances

Ag Jatkowska - Véronique Duran
Mai 2014 - 20 pages - 4,95 euros


"Les oursons partent en vacances, mais ils ont besoin d'aide pour se préparer. Les jeunes enfants s'amuseront à les habiller grâce aux nombreux autocollants."









J'ai craqué sur ses oursons trop mignons. Ils sont adorables à croquer. L'avantage de cette collection "J'habille les oursons" c'est sa mixité. Elle est destinée à tous les enfants, garçons ou filles dès 4 ans et les thèmes sont proches de leur quotidien donc ils peuvent facilement s'identifier et se repérer. Cela permet avec les 230 autocollants d'affiner leur motricité, de consolider leur sens de l'observation et d'animer leur curiosité. Sur le thème des vacances, cet album est très complet et sympathique. Nous avons une page "décor" avec des oursons qu'il faut habiller avec leurs tenues appropriées. Que ce soit au camping, à la piscine, au parc, à la plage, à la fête foraine ou au bord du lac, chaque paysage ou loisir a son type de tenue associé : shorts, maillots de bains, robes, chapeaux... Chaque ourson porte une couleur différente : rose, bleu, jaune et vert... c'est pratique et facilement repérable pour pouvoir trouver les vêtements de chacun. J'aime aussi la pertinence des lieux proposés : ce sont des endroits familiers que les enfants connaissent, aiment. Un album simple et amusant. Les oursons sont si charmants et doux, les couleurs sont chatoyantes et attrayantes, des pages de décor, des détails à coller pour décorer le cahier. Une collection idéale pour divertir les plus jeunes.


Le résumé de l'éditeur : En habillant les oursons pour différentes situations rencontrées en vacances, le jeune enfant réfléchit à sa propre façon de s’habiller en fonction des circonstances et de la météo. Avec plus de 200 autocollants : chapeaux, tenues d’été, maillots de bain, etc. Ce charmant livre raconte les vacances de quatre adorables oursons à travers des scènes à compléter à l’aide d’autocollants. Les autocollants, conçus spécialement pour les petites mains, contribuent à améliorer la motricité fine et la coordination œil-main.


lundi 18 août 2014

Cahier de jeux de voyage pour les petits

Editions Usborne

James Maclaine
Fiona Watt
Paru en Mai 2014
64 pages
7,95 euros

Livre Jeux dès 4 ans
Thèmes : Vacances, Voyage, Découverte

Cahier de jeux de voyage pour les petits est un album spécialement conçu pour amuser et faire jouer les enfants dès 4 ans. Sur le thème du voyage, des départs en vacances et du monde des transports, ce livre propose une multitude de jeux variés, à faire en voyage (pour une pause sur la route) ou à la maison, en solo ou en famille. Ce recueil d'activités diverses et amusantes : énigmes, labyrinthes, points à relier, puzzle, autocollants, choses à chercher, jeux des différences, coloriages, les cherche et trouve ; autant de choses à faire pour s'amuser et développer les compétences des jeunes enfants. C'est un livre très attractif pour ses illustrations, ses couleurs joyeuses et dynamiques, ses jeux entraînants et réjouissants. Avec ce cahier, les enfants devront compter, observer, apprendre à se concentrer. Fini l'ennui pendant les longs ou courts trajets!


J'aime tout ce que propose les éditions Usborne en matière de jeux, coloriages, autocollants, documentaires. Ils trouvent toujours la solution idéale pour allier pédagogie et divertissement dans des ouvrages colorés et originaux, à petits prix. Le concept est sympathique et attrayant. Cet ouvrage donne envie aux petits qui se l'approprient sans hésitation et avec une dose de bonne humeur. Le thème des vacances est très bien exploitée : on évoque la plage, la mer, mais aussi les pistes de ski, le marché, l'aéroport, la ville, le port, les photos de vacances, les préparatifs du voyage, la voiture... Les illustrations vives accrochent le regard et concourent à la qualité de cet album de jeux.

 

dimanche 17 août 2014

Des livres-tissu : Mes petits animaux et Bébé chouette et ses amis chez Tourbillon

Mes petits animaux

Xavier Deneux
Editions Tourbillon
Paru en Avril 2014
8 pages
9,99 euros

Premier âge dès 6 mois

Xavier Deneux présente le tout-premier imagier des animaux pour éveiller bébé et lui faire découvrir le hibou, l'ours, le pingouin, l'écureuil, la grenouille et le poisson. Ce livre-tissu avec des onglets-étiquettes (avec des motifs rayures, ronds, étoiles, petits pois) so kawaï est trop mignon avec son contraste fort pour que bébé identifie les animaux (blanc noir et une couleur orange vif). Dès que bébé tourne la page, il y a un bruit qui crisse (en froissant, touchant la page) qui va attirer son attention. On retrouve avec plaisir les illustrations délicates et attendrissantes de Xavier Deneux. Avec sa couverture toute douce, ses grandes images attrayantes d'animaux, ses pages qui font du bruit, Mes petits animaux est un livre-tissu attractif conçu spécialement pour les bébés, pour qu'ils découvrent couleurs, sons et textures. So cuuute!

*          *          *          *

Bébé chouette et ses amis
Paru en Janvier 2014
8 pages
14,99 euros

Premier âge dès 6 mois

Conçu sur le principe du coucou-caché, Bébé chouette et ses amis est un livre-tissu animé avec une histoire à raconter, des volets à soulever pour découvrir quel animal se cache derrière, des pages qui crissent quand on manipule le livre...le tout illustré avec des couleurs vives et joyeuses. Qui est suspendu la tête en bas ? Qui porte ce masque ? Qui sautille dans les herbes hautes ?

Pour le savoir, il suffit que bébé relève les flaps et s'amuse avec les sons qu'il entend. C'est un livre rembourré, doux, agréable à manipuler et à mâchouiller. Bébé pourra passer des heures à le retourner et à observer toutes les couleurs! Les dessins d'animaux sont réussis, rigolos et expressifs. 






Retrouvez le livre-tissu Ours blanc
Le blog des éditions Tourbillon : ça tourbillonne aujourd'hui ?

jeudi 14 août 2014

Mon livre des planètes et des étoiles

Texte Emily Bone
Illustrations de Fabiano Fiorin

Editions Usborne
Paru en Juin 2014
16 pages cartonnées
avec 4 dépliants géants
11,20 euros

Documentaire Jeunesse dès 6 ans
Thèmes : Espace, Astronomie, Planètes

Le système solaire, le Soleil, les galaxies et l'exploration de l'espace sont des thèmes fascinants, qui arrivent, pour les petits garçons presque au niveau que ceux des dinosaures et du corps humain. Aussi j'ai complètement craqué sur ce très beau documentaire d'images des éditions Usborne (peut-être que j'anticipe un peu trop à l'avance les goûts de mon crapouillon). Par sa grande dimension (290 x 240mm), et son papier cartonné, c'est un ouvrage qui accroche par son visuel et ses couleurs.

Le thème de l'espace est quant à lui fascinant, attractif et devrait plaire à tous les astronomes en herbe pour son contenu largement accessible à partir de 6/7 ans : texte concis, informations données par des paragraphes courts, des illustrations aux couleurs dynamiques et détaillées pour étayer les commentaires.




Documentaire d'initiation, Mon livre des planètes et des étoiles est une bonne introduction au monde de l'astronomie et de l'espace, beaucoup d'idées y sont développées : notre Planète, le Système solaire, le Soleil, les supers étoiles, les galaxies géantes, l'exploration de l'espace, l'exploration de Mars, le ciel nocturne... plusieurs chapitres sont abordés pour appréhender la diversité de cet univers. Les dépliants géants sont bien conçus et émerveilleront les curieux, celui sur les galaxies géantes est magnifique avec ses couleurs explosives, flamboyantes dans ce noir absolu. Un autre dépliant présente les fusées, les satellites, les stations, les sondes et évoque l'histoire de l'exploration spatiale. Ce documentaire permet de voir le ciel, de comprendre les étoiles et les planètes, d'en constituer une première approche avec les engins, les satellites, et donne l'envie d'aller plus loin. Mon livre des planètes et des étoiles apporte une bonne base pédagogique et visuelle pour l'enfant qui s'intéresse à ce thème. Un bon livre éducatif et passionnant.