Dernières chroniques

Nouveautés

dimanche 2 août 2015

Emeline et l'Entre-Troyes-Monde Tome 1 - Emeline et les Audacieux Aubois Tome 2 ♥ ♥ ♥ ♥

Benjamin Desmet
Illustré par Gérald Guerlais

Actual Kids
Tome 1 paru en Décembre 2014
Tome 2 paru en Juin 2015
45 pages
9,50 euros l'un


Lecture Jeunesse dès 8 ans
Thèmes : Aventure, Histoire, Troyes, Magie





Connaissez-vous la magnifique ville de TROYES ? 
Si oui, en êtes-vous sûr ? Sinon, plongez sans plus attendre dans les aventures 
de Emeline et l'Entre-Troyes-Monde. 
Une formidable occasion de (re)découvrir cette ville magique et les plus beaux trésors de l'Aube.


Pour la petite anecdote, après avoir découvert les illustrations de Gérald Guerlais avec Une tranche de poésie (Editions P'tits Bérets), j'ai mené des recherches sur sa bibliographie. C'est alors que j'ai découvert un univers riche et foisonnant, avec des projets variés. Et je suis tombée sur Emeline! De suite, elle m'a plu avec ses couvertures originales, au charme suranné qui font penser aux affiches parisiennes de la Belle-Epoque. Avec ses yeux pétillants, ses couleurs et un titre plus que prometteur, la série Emeline m'a tout de suite plu et tapé dans l'oeil. Et quelle ne fut pas mon immense bonheur et mon enthousiasme lorsque j'ai reçu les deux tomes ! Tout d'abord le format est idéal et vraiment sympathique. La présentation est magnifique (les tranches sont jolies) et l'intérieur, ce n'est que joie et surprises. Tout concourt à nous plonger dans un univers fait de magie, de voyages dans le temps, d'aventures et surtout tous les détails sont travaillés avec soin et goût. Le texte est aéré et ponctué de nombreuses illustrations...à chaque page, on a la joie de trouver les dessins réjouissants et copieux de Gérald Guerlais.


Emeline et l'Entre-Troyes-Monde commence le jour de l'anniversaire de notre jeune héroïne. En ce 18 janvier, elle a 8 ans. Un brin déçue par sa journée, elle fête son anniversaire avec ses parents qui lui offrent un bonnet! Un vieux bonnet! Déconcertée, Emeline croit à une mauvaise blague mais elle va vite comprendre que ce bonnet, précieux et rare, appartient à sa famille et se transmet de générations en générations. La visite surprise de son grand-père Rogatien lui apprendra entre autres que ce bonnet est magique et permet de voyager dans le temps. Emeline est perplexe et écoute avec attention les souvenirs de son père, qui, enfant, a remonté le temps. A son tour de découvrir la ville de Troyes sous un autre angle...et là voici qui débarque en 1477, en plein Moyen-Age! Mais le premier voyage d'Emeline ne va pas se passer comme prévu...elle atterrit dans l'Entre-Troyes-Monde, un monde magique où la tête de cerf qui trône dans son salon parle, où un chat espiègle sera son guide et où elle devra affronter maintes péripéties au coeur de la ville et des légendes de l'Aube, trouver aussi son courage. Une aventure trépidante en compagnie d'un chevalier maladroit et d'un chat volontiers moqueur pour percer le secret de de la Dame du Lac de la Forêt d'Orient!


Dans Emeline et les Audacieux Aubois...Emeline est maintenant bien rodée avec cette histoire de "voyages dans le temps". Son grand-père a envie de lui montrer les foires de Champagne en 1210. On y apprend qu'il y a les foires froides et les foires chaudes et tout un tas d'autres choses. Malheureusement ils tombent sur l'ennemi de Rogatien, le fourbe Hasting. Arrêté et emprisonné, le grand-père d'Emeline risque la peine de mort. Vite, Emeline doit trouver une solution auprès d'un groupe appelé les Audacieux et Aventureux Amis des Arcanes Aubois...


Je ne vous en dis pas plus sur l'histoire d'Emeline pour ne pas vous gâcher le plaisir de cette belle découverte. Le projet d'Actual Kids avec cette série c'est de nous faire découvrir la ville de Troyes, son histoire, sa culture et son architecture par le biais d'un conte mêlant humour, magie, aventure, Histoire et amitié. Et je peux vous dire que le résultat est génialissime, chouette et très divertissant car le conte respecte tous les codes du genre : une héroïne attendrissante, des personnages intéressants, beaucoup d'éléments magiques, fantastiques, du suspense, de l'action, une bonne dose d'amitié et de solidarité avec en prime un aspect important, celle du patrimoine de l'Aube. Le voyage est garanti car les dessins de Gérald Guerlais sont de toute beauté. Sous des traits arrondis et "jeunesse" on file de rues en rues, on admire les cathédrales Saint-Pierre et Saint-Paul, la façade de la villa Viardot, les maisons traditionnelles à pans de bois, les façades à colombages. J'ai particulièrement aimé les clins d'oeil aux légendes auboises et médiévales : la Dame du lac d'Orient, les Amis des Arcanes Aubois, un comité d'entraide qui réunit des personnalités auboises en sciences, art et industrie, aux Templiers et tout un pan de l'histoire médiévale.

Une histoire toute mignonne sous forme d'aventures, à la fois historiques, oniriques et magiques pour inviter les enfants (et leurs parents!) à découvrir Troyes et sa région environnante. Une belle idée, initiative brillamment mise en image par un illustrateur talentueux (dont j'adore les dessins et l'univers à la fois drôle et décalé, inventif et joyeux, plein d'imagination) qui a pour mérite de s'intéresser à des projets d'albums "locaux" qui ont un authentique message à vocation culturelle. De fait, Emeline et l'Entre-Troyes-Monde et Emeline et les Audacieux Aubois sont des pépites, des albums plein d'âme qui donnent envie de visiter l'Aube et de mieux la connaître. J'ai rarement eu un coup de coeur aussi vif pour des contes, à peine refermées les dernières pages, que j'ai déjà envie de m'y replonger!

Je n'ai qu'un souhait, que la série se poursuive avec de nombreux tomes, d'autres aventures d'Emeline en pays troyen qui nous feraient découvrir sa gastronomie, ses fêtes, ses traditions locales, ses légendes et aussi ses grands évènements historiques! Je m'en réjouis d'avance!

 En savoir plus :
-le site de Gérald Guerlais
-le site d'Actual Kids

vendredi 31 juillet 2015

Chronique coloriage anti-stress : Masques mandalas à colorier ♥ ♥ ♥

Christelle Gossart

Editions Almora
Paru en Juin 2015
96 pages
9 euros

 ♥ ♥ ♥

"L'homme du monde est tout entier dans son masque. N'étant presque jamais en lui-même, il y est toujours étranger, et mal à son aise quand il est forcé d'y rentrer. Ce qu'il est n'est rien, ce qu'il paraît est tout pour lui." 
Jean-Jacques Rousseau, 
Emile ou De l'éducation, 
1762.

Avant de commencer les coloriages des 44 masques mandalas, Christine Gossart nous propose une introduction à cet univers culturel et ethnographique que sont les masques. On y apprend, entre autres, que le masque est un objet universel commun à plusieurs civilisations et aux sociétés des cinq continents. Souvent le masque est un objet de rituel, de croyance, un objet dit religieux permettant aux hommes de communiquer avec les entités supérieures (divinités, fantômes, esprits) mais dans l'Occident, le masque est souvent associé au carnaval et au divertissement.

Pour chaque continent, on a un petit topo sur le masque comme objet social et culturel et on nous donne des informations sur son rôle dans les rituels, les fêtes, les rites d'initiation. Après ces succinctes informations, tout à fait passionnantes et captivantes, on entre dans l'univers graphique de Christelle Gossart dont l'originalité est d'associer le culturel au coloriage. Tous ses dessins représentent des masques sous forme de mandalas. En plus du côté traditionnel des masques, on va avoir un mandala avec à l'intérieur des motifs liés à la civilisation, des motifs ornementaux et culturels qui d'emblée vont nous parler et nous faire voyager. On commence avec des masques africains (Congo, Burkina Faso, Ghana, Angola, Côte d'ivoire) puis on monte vers l'Alaska. Masques colombiens, amérindiens, mexicains, d'Amérique centrale, d'Indonésie, Nouvelle-Zélande, Inde, Corée, Japon... Bref vous l'aurez compris 44 masques tous plus beaux les uns que les autres sont à décorer, à colorier, à rendre vivant. Pour ma part, l'utilisation de ce petit cahier de coloriages est vraiment originale et pratique (grâce aux spirales, on peut facilement tourner son coloriage). Avant de commencer un masque, j'ai lancé une recherche sur Internet car chaque masque est présenté avec son nom, son rôle et son pays d'origine. Pour le masque de Phi Ta Khon de la Fête des fantômes, j'ai regardé des photos pour m'imprégner des couleurs. Un bonus pour les masques occidentaux, principalement d'Italie (carnaval vénitien) et de Grèce (Dionysos et masque antique), de Russie, souvent liés au carnaval, au déguisement, au théâtre, à l'art...et qui offrent une multitude de possibilités.

J'aime tout dans ce titre. J'aime le côté enrichissant, le fait de colorier tout en découvrant des cultures. C'est à la fois bien précis (le thème des masques), riche et dense au niveau des couleurs et de tout ce qu'on peut faire et tellement divertissant. C'est simple j'ai envie de tous les colorier. Puis cet ouvrage permet de renouer avec mes études d'ethnologie. Mon côté "citoyenne du monde" reprend le dessus et me donne envie de m'intéresser à l'aspect socio-culturel des civilisations traditionnelles, à la fonction des masques. Il y a également un côté fantaisiste et créatif, nous laissant libre pour réinventer le coloriage. Une vraie et belle découverte alliant originalité, culture et créativité et qui montre que le coloriage n'est pas qu'un simple loisir ! 

Quelques extraits :



Mes masques coloriés :

Pour le masque de Phi Ta Khon de la fête des fantômes (Thaïlande) je me suis inspirée de cette photo. Réalisé aux Stabilo crayons de couleurs Aquacolor, Stylos Pailletés Sakura, Stabilo Pen 68


Pour le masque décoratif de Bouddha (Bali et Java), j'ai utilisé des Stabilo aquacolor, Derwent Blender (un indispensable), les Stabilo à alcool Or et Argent et des stylos Sakura Pailletés.


Pour le masque de l'Esprit de la mer (Corée) je n'ai rien regardé...j'imaginais du clair, du bleu, du turquoise et tout ce qui me rappelle l'océan, la mer. Réalisé aux Stabilo Aquacolor crayons de couleurs et Derwent Blender.




jeudi 30 juillet 2015

Chronique Coloriage anti-stress : Animaux à colorier - Jardins à colorier

Editions FIRST
Jardins à colorier - Maud Taron - Juin 2015 - 6,95 euros
Animaux à colorier - Sarah Bigwood - Juin 2015 - 6,95 euros


Je remercie les éditions FIRST pour la découverte de ces deux livres de coloriages. Il ne s'agit pas d'albums ni de blocs de coloriages...ce sont des ouvrages au grain de papier épais et idéal pour tester des marqueurs à alcool (mais attention je vous en reparlerais après avoir testé). Les thèmes proposés sont plutôt sympathiques et attractifs mais c'est surtout la diversité des illustrations proposées qui me plaît. Je ne suis pas très "animaux", pourtant Animaux à colorier me plaît beaucoup. Il a une petite originalité que j'aurais aimé retrouvé pour chaque dessin. C'est 80 animaux dessinés dans l'univers de Sarah Bigwood... imaginez un univers bohème, fantastique et onirique où chaque animal revêt divers atours, divers motifs : fleurs, formes géométriques, feuilles, spirales, arabesques, lanternes... c'est sympa à colorier car ce que je craignais c'était le côté réaliste. Je ne me voyais pas colorier pelage par pelage, plumes par plumes, chaque détail...c'est un travail considérable au niveau des couleurs, des nuances et des effets... ici on mise plutôt sur la fantaisie et l'inventivité. Le plus de ce livre de coloriage c'est son format pratique, qu'on peut emporter partout. Ce que j'ai vraiment adoré (et je regrette que chaque animal ne soit pas présenté de cette manière, quitte à en avoir moins) c'est que certains animaux sont présentés sur la page de droite et à gauche, on a quatre "zooms" de la même illustration. Je trouve l'idée originale et pour l'instant je ne l'ai jamais vu ailleurs. Pour vous donner un aperçu, quelques photos (on trouvera des animaux marins, éléphant, loup, lion, panda, serpent, loutre, lapin, hérisson...)



Mon écureuil aux couleurs automnales



Réalisé aux Stabilo Aquacolor, Faber Castell, Derwent Blender, Stabilo Pen 68 et Sakura stylos pailletés.

Mon hippocampe (pas terminé) en mode fluo!


Jardins à colorier est plus technique, même si il y a peu de détails. On entre dans un univers foisonnant, je dirais même bucolique pour certaines illustrations. L'impression que donne les illustrations c'est surtout la légèreté, la détente, la nature. Les dessins se veulent réalistes mais Maud Taron ne pousse pas jusqu'aux détails donc il me manque quelque chose. Si certaines fleurs, jardins sont aussi "zoomés" en 4 panneaux, ici, c'est un peu moins flagrant car tout est en arabesques, en rondeurs... 80 dessins de fleurs, de plantes, de tiges, de jardins sont à découvrir et à colorier...on peut aisément laisser libre cours à son imagination, à sa créativité...même si pour ma part, Jardins à colorier est moins fantaisiste que Animaux à colorier... je ferais plus appel à des couleurs naturelles et rester dans l'esprit réaliste. Parfait pour se mettre au vert, ce livre appelle vos crayons de couleurs...mais mieux encore, vous permettra de tester et de vous initier à l'aquarelle car le thème s'y prête bien.
L'un comme l'autre, et malgré ma préférence pour Animaux à colorier pour sa créativité, sa fantaisie, ses zooms très réussis, ce sont de bons ouvrages de coloriages, pratiques pour le format, au papier agréable pour colorier et au prix plus que raisonnable pour des livres et non des cahiers de coloriages. Je vous en reparlerais quand je testerais les marqueurs à alcool et l'aquarelle. 



Retrouvez tous mes coloriages sur Pinterest : 
et sur ma page facebook.

Le Carnaval des Animaux

Sur une musique Camille Saint-Saëns
Raconté par Elodie Fondacci
Mis en image par David Merveille

Gautier-Languereau
Collection Des histoires en musique
Paru en Juin 2015 pour la présente édition
32 pages
13,90 euros avec 1 CD

Album Jeunesse dès 4 ans
Thèmes : Livre musical, Animaux, Conte

"Il y avait au beau milieu de la savane, un lac. Un grand lac bleu, caché au milieu des herbes, où tous les animaux venaient boire. Les zèbres et les zébus. Les tigres et les jaguars. Les girafes et les canards. Chaque matin, à l'heure où la lune laissait place au soleil, c'était d'abord le lion qui se rendait au bain. Le lion comme chacun sait était le roi des animaux..."


Le Carnaval des animaux, réédité en petit format carré, accessible et pratique, avec une belle et majestueuse histoire d'animaux est une suite musicale pour orchestre de Camille Saint-Saëns composée en Autriche en 1886. Accompagné d'un CD restituant toute la musique dans sa version originale, c'est un classique de la littérature musicale enfantine qui nous invite à découvrir un conte atemporel mettant en scène tous les animaux de la savane... à commencer par le roi, le lion, majestueux et coquet qui, un matin, découvre un drôle d'oeuf tout rond, tout blanc. Il dépêche plusieurs animaux pour le conseiller...mais la poule est catégorique : il ne s'agit pas d'un oeuf. La sage tortue explique qu'il s'agit en réalité de la lune... Vite c'est le branle-bas de combat, tous les animaux s'y mettent ensemble. Ils forment une pyramide pour replacer la lune dans le ciel... Le récit est dynamique avec un bon rythme entre humour, dialogues et péripéties. 


On aime le prix réduit pour un conte musical avec CD largement accessible à tous les budgets. On aime la diversité des illustrations, pétillantes, joyeuses, dans un esprit festif empli de bonnes intentions : solidarité, amitié, entraide. On apprécie la voix entraînante, pimpante, souriante et pleine de poésie d'Elodie Fondacci. La musique classique est chantante, agréable à écouter et c'est très réjouissant car c'est dans l'esprit des ballets et des opéras. On peut entendre les grands instruments : clarinette, violoncelle, flûte, contrebasses, instruments à cordes et percussions. C'est une oeuvre musicale pleine de fantaisie et de joie...la marche royale du lion, l'arrivée de tous les animaux en musique...le compositeur traduit en musique tous les comportements des différents animaux, leurs cris, leurs mouvements, leurs caractères, leurs allures. Un classique à s'offrir et à offrir!

mercredi 29 juillet 2015

TRYLLE - Tome 1 - Echangée

Amanda Hocking

Castelmore
Traduit de l'anglais par Nenad Savic
Paru en Mars 2014
314 pages
15,90 euros

Roman ados dès 14 ans
Thèmes : Fantastique, Fantasy, Amour

Quatrième de couverture : Le jour de ses six ans, Wendy Everly échappe à une tentative de meurtre. La coupable ? Sa propre mère, persuadée que son enfant est un monstre. Onze ans plus tard, la jeune fille découvre que sa mère avait peut-être raison... Son chemin croise celui du mystérieux Finn Holmes et sa vie bascule de nouveau : il lui révèle la vérité sur ses origines et ramène Wendy chez elle, dans un monde magique à la fois magnifique et effrayant. La voici face à un choix terrible : tirer un trait sur son passé et accepter le rôle qui l'attend dans son nouveau royaume ou rester auprès de ceux qu'elle a toujours connus ? 

D'abord attirée par la magnifique couverture française, ce roman m'avait tapé dans l'oeil lors de mes recherches en lecture VO car la couverture anglaise est elle aussi de toute beauté. Puis le terme Trylle en étymologie signifie troll donc cette trilogie était bien partie pour me plaire. Quand j'entends "troll" je pense aux mythes nordiques, à des créatures farfelues, pas très gentilles, grincheuses, les cheveux hirsutes et je pense également au film jeunesse Le 10ème Royaume... Le début commençait super bien. Pour ses 6 ans, Wendy est furieusement agressée par sa mère qui tente de la tuer. Wendy serait étrange, un monstre qui n'a rien à voir avec la famille Everly. Pire, selon sa mère, Wendy ne serait pas son enfant et a été échangée...Quelques années plus tard, Wendy parvient à connaître l'ampleur de son destin : échangée à la naissance, elle est la princesse héritière du royaume des Trylles. Sa mère biologique la désire auprès d'elle pour lui apprendre les valeurs de ce nouveau monde. Mais les règles imposées par la Reine Mère ne sont pas au goût de Wendy qui ne sait si elle doit embrasser son destin ou le renier pour rester auprès de ceux qui l'ont élevé et aimé ?

Sur un rythme prenant et une écriture fluide, ce premier tome nous transporte au coeur d'un royaume qui somme toute et c'est ce qui m'a dérangé n'a rien de magique...au contraire. Tout est ancré dans le réel et dans la modernité. Ce que je reprocherais à l'auteur c'est d'avoir voulu travailler sur l'univers des trolls mais lorsqu'on lit Echangée, rien ne peut nous faire penser à ces créatures. Il y a peu de descriptions des décors, des pouvoirs magiques, des personnalités...si bien qu'on se demande vraiment si on a affaire à des trolls. Pourtant l'héroïne a un sale caractère, assez pimenté, avec des répliques bien senties...un tempérament qui se rapprocherait des trolls mais au fur et à mesure qu'elle découvre son univers, elle se fait toute petite, obéit à sa mère biologique (alors qu'elle est odieuse et manipulatrice) est naïve et docile et d'une niaiserie. Exit le tempérament bien trempé...on fait place à une héroïne un brin insipide. On ne sait rien du royaume hormis sa hiérarchie matriarcale, un univers appelé Förening, niché au coeur d'une petite ville provinciale des Etats-Unis...il n'y a rien de magique là-dedans car les Trylles se sont intégrés aux humains. Les enfants trolls sont échangés par des enfants humains pour qu'ils vivent dans de bonnes conditions financières. Une fois adolescents, ils reviennent dans le royaume avec leur compte épargne. Pratique révolante et écoeurante mais qui tient là son seul point de nouveauté. C'est vraiment très dommage car il y a peu de romans jeunesse ou young adult qui parle des trolls. Il y avait un vrai potentiel avec ces créatures pour en faire quelque chose d'original. Au final Trylle ne réinvente pas le genre et l'intrigue, cousue de fil blanc, est tellement prévisible que c'est presque décevant même si je ne me suis pas ennuyée et que j'ai passé un agréable moment. Je me tâte encore pour savoir si je lirais la suite...mais je n'en ferais pas une priorité.

Les couvertures VO et l'affiche du film :


mardi 28 juillet 2015

Sur le chemin de l'école #2 : Mon carnet de CP Tome 1 Jours 1 à 50 - Tome 2 Jours 50 à 100

Mathilde Bréchet
Amandine Laprun

Gallimard Jeunesse
Paru en Juin 2015
24 pages
5 euros l'un


Cahier d'activités à partir de 5 ans
Thèmes : Ecole, Apprentissage, Programme CP





Des cahiers d'activités périscolaires spécialement conçus pour accompagner l'enfant dans sa première année d'école en CP. Inspiré des "100 premiers jours", principe pédagogique des enseignants en primaire, Mon carnet de CP Tome 1 et Tome 2 ont pour avantage de respecter le programme scolaire du CP, sans décalage et en fonctionnant progressivement par rapport au rythme de l'enfant. Il ne s'agit pas de cahiers de vacances ni de devoirs imposés...il s'agit plus d'un outil ludique qui accompagne l'enfant tout au long de son année de CP pour consolider son apprentissage et s'amuser en même temps. Il y a ainsi une petite histoire à suivre, celle d'Arthur et de ses copains qui eux aussi découvrent le CP avec ses trousses, ses dictées, ses récréations, ses bureaux...le tout sur un ton qui se veut rassurant et plein d'humour et très réaliste avec les petites peines, les tracas et les grandes joies de la vie scolaire. 50 questions et défis, réunis sous formes de jeux, d'énigmes, d'activités ludiques et instructives autour des notions abordées en CP : apprendre à compter, à lire, à écrire, quelques notions de sciences (autour de l'eau) et quelques principes d'éducation civique. C'est un excellent outil, très complet qui permet également d'appréhender l'école dans son ensemble : de répondre aux questions des enfants sur ce qu'ils vont y faire, sur ce qu'ils apprennent en classe, dans la cour, la cantine, les relations avec la maîtresse, les copains. J'insiste sur le point que ces cahiers sont excellents pour l'enfant et qu'il faut prendre le temps de le faire avec lui. C'est un outil d'apprentissage, un outil de partage entre parents et enfants, un outil pédagogique pour accompagner son enfant et l'aider à bien s'adapter à ce temps fort de sa vie scolaire.